Philosophie de la DME

Philosophie de la DME

La DME se veut comme un continuum de l’allaitement ou du biberon à la demande : bébé nous envoie des signaux de faim / de satiété et nous, ses parents, lui répondons en lui proposant à manger s’il a faim, en terminant le repas s’il n’a plus faim.
En DME, on propose des morceaux avec une taille et une texture adaptées au début en fonction des possibilités oro-motrices de son bébé. Bébé s’entraîne à porter à la bouche, à développer sa mastication, à goûter de nouvelles textures et saveurs… très vite il sera capable de manger comme le reste de sa famille.
En DME, on ne met pas la cuillère dans la bouche de son bébé, on peut en revanche remplir des cuillères que bébé va mettre tout seul dans sa bouche.
On n’attend pas de bébé qu’il termine un plat dont nous avons calibré la quantité.
En DME, le parent propose des aliments de qualité ; le bébé gère les quantités ! La DME c’est un ajustement permanent, entre bébé et ses parents… jusqu’à l’autonomie alimentaire.

Laisser un commentaire